Le guide du rachat de crédit

Le crédit à la consommation, comment ça marche ?

C’est quoi le crédit à la consommation ?

Taux pret consommation

Le crédit consommation (https://www.boursedescredits.com/credit-consommation.php) désigne un prêt personnel octroyé à une personne par une institution bancaire. Ce prêt exclut le crédit immobilier. D’ordinaire, un prêt consenti dans le cadre d’un crédit à la consommation est toujours supérieur à un trimestre. Il existe cependant un plafond que l’emprunteur ne peut dépasser.

Une pluralité de crédits

C'est le prêt d’ordre individuel, le prêt dit renouvelable, le crédit affecté, le crédit-bail etc... Le prêt individuel est donné au demandeur dans un dessein qui n’est pas spécialement défini. Celui-ci utilise l’argent obtenu selon son entendement. Grâce au crédit qualifié de renouvelable, l’emprunteur acquiert un prêt qu’il honore par des versements constants. Le prêt affecté est tributaire de la livraison du bien dont l’utilisateur se fait acquéreur. Ce dernier ne devient emprunteur de la banque qu’après la réception du bien. L’expression crédit-bail concerne particulièrement les locations de biens. Au terme de la location, le particulier peut, s’il le souhaite devenir propriétaire.

Les institutions financières et le crédit

Avant l’octroi d’un crédit lié à la consommation, l’organisme prêteur s’assure que le demandeur est en état d’endosser la responsabilité du prêt. Pour ce faire, il diligente une enquête sur ses antécédents financiers. Il vérifie aussi les bulletins relatifs à la rémunération du demandeur pour se convaincre de sa capacité à solder ses dettes. Après un examen minutieux de sa requête et un questionnement détaillé, la banque peut décider de donner une suite défavorable à la requête. En cas d’acceptation, elle en informe le demandeur. Ensuite, elle lui fournit une documentation détaillée pour l’aiguillonner dans sa décision finale. Le but poursuivi est de l’empêcher de prendre une décision sur un coup de tête. Le contrat de crédit, une fois signée après la période de rétraction de deux semaines, doit comporter toutes les informations relatives à l’emprunteur ainsi que le coût réel du crédit, le montant des versements mensuels, les taux définies, le taux effectif global etc.

ch be lu ca